LyanBury

03 janvier 2009

2009

alors ?

Bah alors voila quoi

voila quoi ?

bah le noel avec les amis et le noel avec la famille c'est fait

vraiment ?

Euh pas encore vraiment, j'ai du en choisir un plus que l'autre donc pas tout a fait, mais au niveau calendaire c'est fait

et ?

Bah et j'ai pas été décu, j'ai même déja eut un cadeau que j'attendais pas vraiment, et je suis pas sur que ce soit une bonne chose, en même temps c'était pas vraiment un cadeau

enygmatique

ouaip c'est volontaire

bon, et sinon?

Bah sinon Samuel m'a fait un faux plan ce soir, il a préféré aller voir n autre pote qui partait a l'étranger demain pour un an, mais bon, peut être que j'aurais fait la même chose avec lui, je me serai peut être permis

de ?

d'annuler au dernier moment en étant sur qu'il (moi) comprendrait, ça fait parti de ca les vrai amis, il sait que de toute façon on se reverra bientot, surtout que je lui ai proposé de venir dimanche

bon, et alors tu as fais quoi ?

Bah j'ai passé la journée sur mon mac a m'enregistrer et a trouvé ça sympa. Ca me gène un peu, le coté égocentrique et prétencieux, maintenant ça me plait vraiment

On pourra écouter bientot ?

ouaip tout a l'heure je posterai quelque chose, ca a pas été comme ca tout el temps mais en ce moment je suis assez créatif

torturé ?

ouaip, pas mal, enfin plutot mélancolique, mais le coté joli de la mélancolie, vu que je peux faire de la musique et que ça vient naturellement pour une fois, puis j'ai pris le rythme. Maintenant quand je vais quelque part, j'essaye d'avoir une guitare et un carnet pour noter les idées qui me viennes comme ça c'est fait, puis c'est un bon moyen

Tu veux retourner a Lyon?

Ouaip, c'est bête mais je pense que j'y trouverai toujours de l'inspiration. Je me vois bien débarquer avec tout mon matériel et m'enfermer dans une pièce pour y composer toute la journée. Ce sera pour la musique, pas pour moi, une sorte d'aide pour canaliser dans un premier temps

une sorte d'aide ? vraiment ?

Oui vraiment, en tout cas je le vois comme ca, mais en fait je voulais parler d'autre chose

De ta soirée ?

Non, ca ca a été , j'ai été trainer au frog seul dans un premier temps, j'ai bu ma bière au bar du bas pour la première fois, puis en rentrant j'ai croisé valentin, fantine et ses potes, je leur été passé devant sans les voir du coup je suis resté un moment avec eux

ET ?

Bah je comprend pas Valentin, fantine est a fond sur lui et lui sort avec martine mais en même temps embrasse fantine en présence d'elle, je trouve pas ça très saint. Enfin, ils sont jeunes, peut être que c'est pas simple dans leur têtes, c'est pas comme si j'avais jamais eut leur age, mais bon je trouve qu'ils se rajoutent des problèmes. Enfin ils doivent venir chez moi Dimanche aussi avec Samuel

Ca va se faire ?

EN général quand je parle de quelque chose, au dernier moment il ya un contre temps, là on verra, il devrait peut être même y avoir JD s'il a pas encore décolé? il doit passer demain midi, mais je sens qu'il va rester jusqu'a dimanche et ca me ferai vraiment plaisir vu qu'on va parler et faire de la musique. Peut être même que dimanche onn ira au sport ensemble...

Ouaip bon, rien de spécial ce soir ?

Si Julia a retrouvé son grand père et je me suis fais continuer mon tatouage par fantine qui avait un marqueur

montre

DSC_0134

sympa

sympa c'est vrai, elle a du talent c'est indéniable, surtour que j'ai pas été le seul, celui sur l'épaule de Valentin est pas mal non plus, a voir sur Facebook

Bon et qu'est ce que te tracasse alors ?

C'est surtout une phrase tiré d'un film que j'ai vu ce week end: "ton image c'est ta vie", j eme demande a quel point c'est vrai. A quel point finalement certaines personnes sont plus intéréssées par ce que je suis capable de produire que par vraiment moi. Enfin la c'est un résumé, mais c'est l'idée. Je dessine depuis que j'ai un crayon par exemple, a 12 ans ma chambre était vraiment recouvere d'un grand papier blanc ou j'ai dessiné pour recouvrir toute la tapisserie, j'ai pas retrouvé de photos, mais bon. Tout ca pour dire que c'est juste un moyen pour moi, comme la musique, d'exprimer ce qu'il y a a l'intérieur. Ca compte toujours de savoir ce que certaies personnes en penses c'est pas le problème, mais je sais que je trouverai toujours quelqu'un pour aimer et quelqu'un pour dire qu'il trouve ca moche ou trop lent. Enfin, parfois aussi, dans un certain contete, je trouve tout ce que je fais vraiment nul, moche et facile. je le fais juste parce que j'ai envie de la faire.

Hum ? Et alors faut faire quoi?

bah continuer a dire ce que l'on en pense, quoi que ce soit. J'aime bien certains groupe, peu importe ce qu'ils font, et après avoir vu certains reportages je me rend compte qu'ils étaient pas content d'eux sur certains trucs qui ont marché. Mais le fond du truc c'est la différence entre aimer la production et aimer la personne? Je serai pas toujours capable d'être constant, et ce que je produit est vraiment inégal. Parfois je suis content, parfois je trouve ca nul, et rien ne me déplait plus que l'on aime quelque chose que je j'ai fait et que je trouve assez nul. Enfin c'est un peu enfant gaté. Ces histoires de Maslow, je me permet de dire ca parce qu'en ce moment cela va bien, j'aurai tout donné a un autre moment pour que quelqu'un me dise qu'il aimait une peinture que j'aurai faite en deux semaine. La plus longue d'ailleur j'y ai passé plusieurs mois, mais c'est une autre idée

3h47, ce serait pas l'heure d'aller se reposer pour demain, tu dois répéter puis faire du sport

oui c'est vrai

Posté par lyanbury à 03:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


31 décembre 2008

Bonjour le dernier jour de l'année

Depuis 28 minutes on est officiellement demain, bon, direction la Normandie pour bien terminer tout ça. Je le sens moyen +, enfin j'peux pas passer tout mon temps libre enfermé non plus. Programme 13h aéroport chercher des potes puis en route vers Ouistream (ouistréamme), bon on verra, j'ai toujours qu'un poste a K7, ca va être fun :) Cette fois on a pas loué de salle des fêtes, bon.

Donc aujurd'hui ca donne ça (la compression est pourrie mais toujours pas de musique de plus 1 Mo)
20081230_5
20081230

Posté par lyanbury à 00:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 décembre 2008

Alors

- Alors c'est bon t'as fini de triper dans ton coin de grenoble ?
- hum presque, revenir ici me torture toujours avec des souvenirs de truc que j'ai pas pu / su vivre au moment ou c'était possible
- genre ?
- genre des trucs assez personnels, que j'ai pas envie de raconter sur un blog, mais comme l'impression qu'une part importante de moi est en sommeil depuis mon départ.
- t'as pas l'impression d'avoir fait les bons choix ?
- pas vraiment, enfin peut être que si ca c'était passé différemment le problème serait le même ?
- tu nous fais quoi la ? t'as rien d'autre a faire alors tu t'auto psychanalyse ,
- Ah non pitié, sauvez moi tout mais pas ça, je sais suffisamment les point qu'il faudrait que je travaille en priorité, ça n'a rien à voir
- raconte...
- bah j'ai déja tellement vécu de trucs différents que pas grand chose me fait peur en ce moment, je dirais que je pourrais continuer comme ca très bien
- Et alors ?
- Et alors, je me rend compte que ca peut me calmer un temps, je peux m'adapter, mais au fond ca ne me nourrit pas tous ces trucs, de boulot, de photos, j'ai surtout besoin de le partager.. Ou alors c'est tout l'inverse, peut être que j'ai besoin de cette part sauvage pour contre balancer ma nature casanière de normi
- Tu te sens seul ?
- Oui et non.
- Tu vois une solution ?
- Eteindre son téléphone et faire de la musique à fond pendant une semaine et voir ce qui en sort au final.
- C'est pas un peu égocentré ça ?
- Ouaip, ca ne marche pas de faire du son tout seul, puis je recherche la performance, pas l'exactitude, ce qui me fait vibrer c'est le live surtout, j'ai jamais été très doué a l'enregistrement, mais faut passer par là.
- Mais qu'est ce qui t'as plongé la finalement ?
- il y pas grand chose qui me flingue autant sur place et remette tout le reste loin derrière. Je finis par me demander si je suis normal ?
- Et samuel il en pense quoi ?
- Il dit que je devrai profiter de la vie, qu'on se met dans ce genre de situations parce qu'on l'a choisis, et il trouve ca assez fun.
- et min ?
- Je ne l'ai pas rappelé
- Et tes amies ?
- Elles ont chacune leurs point de vue, et chacune leurs solutions idéales.
- C'est quoi le plan alors ?
- Comme d'hab, ptetre qu'il faut que je laisse tout reposer, je sais que je risque d'envoyer quelques mails "pavés dans la marre" qu'il faudra assumer après, on verra.
- Pas super courageux
- mais la je suis vraiment paumé vu que ce que je voudrais au fond n'est pas possible...

Posté par lyanbury à 01:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2008

Elle est super efficace

Pourquoi se rendre dans des abimes si noires pour créer, the fucking show will go on, je rêve du jour ou on jouera sur scene vraiment, car j'en ai vraiment rien à faire, je commence à comprendre ce que c'est, je suis pas sur d'avoir le talent de canaliser tout, mais ce qui est sur c'est que c'est en moi, je suis sur que cela va blaster, ca a toujours blasté de toute façon, c'est presque dérangeant, même si ca ne plait qu'a une personne sur 100 mais que ca la touche vraiment "J'ai vu tes dessins, écouté ta musique, j'étais profondément "fan" de toi, depuis toujours, que tu sois rond, ovale ou carré, et le suis encore.". C'est bizarre d'imaginer que ce que l'on pourrait écrire parlerait peut être a des inconnus. en tout cas les killing sentences ne sont pas loin, quelques chansons parleront d'instants figés, d'éternité et d'absolu, ce sera simplement sauvage et contenu. D'efficacité aussi, mais ca je suis pas sur d'être compris. Il y aura des cris et des décibels (et ca je suis pas sur que cela plaise au bassiste mais bon tant pis)  Il y aura quelques passages au piano quelque fois et beaucoup de sons dérangeants, ce sera une expérience, il faut juste que je trouve le moyen de la rendre accessible. Je me fous tellement de ce qu'on pourra en penser, argh l'impression de n'avoir pas vécu depuis 1998, genre je suis retombé sur des photos, j'ai quelques souvenirs, j'arrive pas a me dire que ca c'est vraiment passé, je suis comme flingué en plein vol, en communion avec une sorte de réalité impalpable, de couronne de roi des actes manqués, d'états seconds. Peu importe les conséquences, quelque part c'est du pure fun. Arf, je regrette de pas avoir ma loopstation sous la main car il y aurait des choses a exploiter, j'espère que tout ne s'évanouira pas en chemin, vers ce quotidien tracé; Vivement que je m'en sorte non ? .

Posté par lyanbury à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2008

au fait

j'ai bien une cote félée suite au coup que j'ai eut mardi dernier, elle avait commencé à cicartiser, sauf que , mercredi soir, en jouant avec mes neuveux, je me couche sur le coté et ... crack.... rebelotte.. nerf coincé, dos raide, douleur quand je respire... bref du coup après une nuit courte ou j'ai vraiment eut du mal a respirer je file chez l'ostéo qui vérifie que rien d'autre n'est touché, a priori c'est bon, il a vérifié, il y en a qu'une de touché, du coup faut juste que je ne mange pas trop (pour pas dilater l'estomac) genre c'est le moment de manger léger... puis que j'attende trois semaines sans trop forcer... bref.... Merci David !

Posté par lyanbury à 22:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]