30 décembre 2008

Alors

- Alors c'est bon t'as fini de triper dans ton coin de grenoble ?
- hum presque, revenir ici me torture toujours avec des souvenirs de truc que j'ai pas pu / su vivre au moment ou c'était possible
- genre ?
- genre des trucs assez personnels, que j'ai pas envie de raconter sur un blog, mais comme l'impression qu'une part importante de moi est en sommeil depuis mon départ.
- t'as pas l'impression d'avoir fait les bons choix ?
- pas vraiment, enfin peut être que si ca c'était passé différemment le problème serait le même ?
- tu nous fais quoi la ? t'as rien d'autre a faire alors tu t'auto psychanalyse ,
- Ah non pitié, sauvez moi tout mais pas ça, je sais suffisamment les point qu'il faudrait que je travaille en priorité, ça n'a rien à voir
- raconte...
- bah j'ai déja tellement vécu de trucs différents que pas grand chose me fait peur en ce moment, je dirais que je pourrais continuer comme ca très bien
- Et alors ?
- Et alors, je me rend compte que ca peut me calmer un temps, je peux m'adapter, mais au fond ca ne me nourrit pas tous ces trucs, de boulot, de photos, j'ai surtout besoin de le partager.. Ou alors c'est tout l'inverse, peut être que j'ai besoin de cette part sauvage pour contre balancer ma nature casanière de normi
- Tu te sens seul ?
- Oui et non.
- Tu vois une solution ?
- Eteindre son téléphone et faire de la musique à fond pendant une semaine et voir ce qui en sort au final.
- C'est pas un peu égocentré ça ?
- Ouaip, ca ne marche pas de faire du son tout seul, puis je recherche la performance, pas l'exactitude, ce qui me fait vibrer c'est le live surtout, j'ai jamais été très doué a l'enregistrement, mais faut passer par là.
- Mais qu'est ce qui t'as plongé la finalement ?
- il y pas grand chose qui me flingue autant sur place et remette tout le reste loin derrière. Je finis par me demander si je suis normal ?
- Et samuel il en pense quoi ?
- Il dit que je devrai profiter de la vie, qu'on se met dans ce genre de situations parce qu'on l'a choisis, et il trouve ca assez fun.
- et min ?
- Je ne l'ai pas rappelé
- Et tes amies ?
- Elles ont chacune leurs point de vue, et chacune leurs solutions idéales.
- C'est quoi le plan alors ?
- Comme d'hab, ptetre qu'il faut que je laisse tout reposer, je sais que je risque d'envoyer quelques mails "pavés dans la marre" qu'il faudra assumer après, on verra.
- Pas super courageux
- mais la je suis vraiment paumé vu que ce que je voudrais au fond n'est pas possible...

Posté par lyanbury à 01:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Alors

Nouveau commentaire